Sélectionner une page

apprendre à gérer le stress grâce au yoga de la respiration et de la concentration.

Le stress tout le monde en parle et tout le monde voudrait vivre sans stress. 

… et le problème c’est qu’on s’imagine que le stress c’est vraiment notre ennemi et qu’il est toujours mauvais. De cette manière il déclenche encore plus de peur rien qu’à dire son nom. Entendre le mot stress déclenche déjà du stress… Je vais vous expliquer dans cet article pourquoi vous ne devriez plus jamais avoir peur du stress et comment le gérer quand il vous submerge. 

Mais comment savons nous réellement quand nous sommes stressés ? C’est assez flou finalement. Car le stress c’est un ressenti qui est différent pour chacun(e) et se déclenche différemment en fonction des personnes. 

Ce qui est commun à toutes celles et ceux qui sont stressé(e)s, c’est la détresse qui est vécueElle s’accompagne d’une agitation mentale … et physique parfois insoutenable et handicapante ; et parfois gênante mais suffisamment faible pour laisser agir … sans pour autant se sentir bien. 

le stress n’est pas uniquement mental

Beaucoup pensent que le stress c’est juste dans la tête mais c’est faux ! 

Le stress est un mélange entre nos pensées et le corps qui s’agitent réellement. Si le stress était juste dans la tête, personne n’aurait des symptômes physiques du au stress. Beaucoup les connaissent : maux de ventre, problèmes articulaires, dos et nuques bloqués, des nausées, des vertiges, de l’irritabilité, des problèmes cutanés, de la fatigue en continue, etc.

Et vous avez surement vous même votre propre liste d’effet du stress.

Comprenez bien qu’il faut évidemment qu’il y ait une répercussion physiologique pour qu’il y ai des symptôme physiques tel que ceux ci, donc il se passe quelque chose dans votre corps et pas juste dans la tête. 

Le stress provoque des symptômes physiques

Comment le stress provoque des symptômes physiques ?

Le stress agit au plus profond de votre corps, sur vos cellules. La cellule c’est l’élément de base de votre corps. Il est aujourd’hui prouvé que lorsque vous êtes stressé, vos cellules modifient leur respiration et leurs comportements pour se défendre, évoluer … ou mourir. 

Si le stress est modéré, la cellule traverse une “épreuve” un peu difficile mais apprends à se renforcer et elle devient plus forte. Si en revanche le stress est trop fort ou dure trop longtemps, la cellule va mourir ou muter, ce qui crée un déséquilibre dans le fonctionnement du corps. Ce déséquilibre va générer des problèmes de santé. 

Des études très sérieuses s’intéressent de près au lien entre le cancer et le stress. Le professeur David Khayat, éminent cancérologue fait lui même ce lien dans son livre “vous n’aurez plus jamais peur du cancer”. 

Le stress est pourtant le précurseur du renforcement de la cellule face à une menace extérieure comme un virus par exemple. De manière simplifiée, lorsque vous êtes malade, si l’agent stressant n’est pas trop fort, alors la cellule apprend à fabriquer son propre vaccin. 

si vous gérer le stress, il devient un antidote.

Le stress devient l’antidote. 

Sans le stress, la cellule ne fabriquerait pas l’antidote. Une théorie actuelle est que le stress est précurseur de l’évolution de la vie et permet à tous les systèmes vivants de s’améliorer continuellement.  

Il existe deux types de stress, le stress aigu et le stress chronique. Le stress aigu, c’est celui qui dure peu de temps, de quelques minutes à quelques heures. Il est utile pour se défendre, pour évoluer, c’est l’antidote, c’est le bon stress.  

Le stress chronique, c’est le mauvais stress, c’est celui qui s’installe durablement, au delà d’une journée et qui nous laisse continuellement une sensation de détresse. Beaucoup de gens le connaissent aujourd’hui. 

C’est une sensation vague d’urgence presque permanente, un sentiment d’insécurité qui peut mener à de la colère ou de la tristesse et qui dure pendant des jours, sans être capable de déterminer clairement la cause.  

Le stress chronique dérègle non seulement le corps physique mais aussi le fonctionnement de nos humeurs. Et même si la logique nous indique que nous ne sommes pas en danger, nous éprouvons des sensations désagréables continuellement et cela nous épuise au niveau nerveux. 

Le stress chronique va aussi modifier les pensées et la vision du monde est alors déformée de façon durable. Il devient alors très difficile d’y voir clair et de se sortir du mauvais stress. Utiliser sa “tête”, sa logique pour sortir de ce processus, c’est comme d’utiliser un outil contaminé qui risque de contaminer encore plus. 

Diminuer rapidement le stress en utilisant la respiration du yoga

A un tel stade, la seule issue, c’est d’utiliser une technique qui apaisera le système nerveux sans passer par la logique, comme la respiration. 

C’est une technique d’urgence très efficace qui descend la pression immédiatement et vous fait retrouver un niveau de fonctionnement normal, physiologiquement et mentalement. 

Ensuite, une fois l’apaisement installé, vous pouvez alors passer à la prévention, et pratiquer exercices qui vous font gagner en stabilité mentale pour vous permettre de maintenir des pensées plus justes en période stressante. 

apprendre à gérer son stress vous rend plus fort(e)

Vous l’avez compris, le stress n’est pas à éviter, mais vous devez apprendre à le gérer. 

Le “bon stress”, le stress naturel, c’est un peu d’agitation, puis une détente qui se réinstalle, c’est un antidote, un moyen d’évoluer au niveau cellulaire…  et personnel.  

En effet, ce qui est vrai pour la cellule l’est aussi pour vous en tant que personne. Vous connaissez l’adage, “ce qui ne vous tue pas, vous rend plus fort”.  

Donc un peu de stress vous permet de développer de nouvelles manières de faire et de voir le monde, ce qui vous permettra d’évoluer sur tous les plans. Globalement la personne devrait ressentir beaucoup plus souvent le calme que le stress pour se sentir bien et surtout pour que le corps et le mental fonctionne bien. 

Le “mauvais stress” c’est celui qui dure et qui détruit lentement vos cellules, dérègle vos humeurs et vous cause des problèmes de santé. Si vous n’apprenez pas à gérer ce mauvais stress, les répercussions seront des problèmes de santé à long terme, une instabilité de l’humeur, de l’anxiété, une incapacité à apprécier l’instant et une impossibilité à se sentir détendu, ect. 

En bref, ne pas apprendre à gérer son mauvais stress va vous gâcher la vie. Maintenant la question est la suivante : 

Si vous ne savez pas gérer votre stress, qu’est ce qui vous retient d’apprendre à le faire ? 

Connaissez vous l’histoire du homard ? Je suis sur que cette histoire vous aidera à prendre de bonne décisions, regardez la vidéo. 

 

J’ai quelques vidéos gratuites de yoga et de respiration sur ma chaine youtube, essayez les, elles vont vous faire du bien et c’est un bon début pour apprendre à gérer son stress. 

Et si vous êtes décidé(e) à agir sur votre stress, à mieux le gérer, je vous offre un premier cours d’essai gratuit à saint gilles pour vous faire découvrir les bienfaits du yoga. 

"OUI JE VEUX GÉRER MON STRESS"