Comment maigrir avec la respiration (974) ?

Après les fêtes, l’après-Noël, le nouvel an en famille et surtout en début janvier, maigrir est souvent la résolution numéro 1.

Mais où va l’excès de poids quand on le perd ?

Vous n’allez pas y croire, alors lisez la suite.

Comment-maigrir-en-respirant-mieux-

La perte de poids se produit par … la respiration !

La recherche menée par une équipe de chercheurs australiens en 2013, et publiée dans le British Medical Journal (1) a révélé que 84% de la « graisse » est en fait évacuée par la respiration et non par la chaleur du corps ou en énergie.

Nous expirons l’excès de poids par notre souffle !

Ce n’est donc pas (vraiment) le sport ni les régimes qui permettent d’éliminer … mais surtout la façon dont vous respirer.

Leurs résultats révèlent que 10 kg de graisse se transforment en 8,4 kg de dioxyde de carbone, qui est expiré lorsque nous respirons, et 1,6 kg d’eau, ce qui nous excrétons ensuite par notre urine, nos larmes, notre sueur et d’autres fluides corporels.

La majeure partie de la masse est donc expirée sous forme de dioxyde de carbone qui va dans les airs, a déclaré l’auteur principal de l’article Ruben Meerman.

Nos poumons sont donc notre organe principal de perte de poids.

Comment nous perdons du poids, et c’est un peu technique.

👉 Les glucides et les protéines en excès (trop manger pendant les fêtes) sont convertis en une graisse appelé triglycéride qui est ensuite stockée à l’intérieur des cellules graisseuses.

👉 Les triglycérides sont composés de trois types d’atomes : le carbone, l’hydrogène et l’oxygène.

👉 Lorsque les gens essayent de perdre du poids, ils tentent en fait de décomposer les molécules de triglycérides pour en évacuer une partie, le carbone.

👉 Les molécules de triglycérides sont décomposées par un processus appelé oxydation (qui s’obtient par la respiration!).

Mais malheureusement, cela ne signifie pas que le simple fait de respirer profondément ou de respirer plus nous aidera à perdre du poids.

D’ailleurs on peut respirer moins et plus tranquillement mais bruler plus !

Cela dépends de l’efficience de votre respiration à amener l’énergie au plus profond de votre corps (assimilation), et à rejetter les déchets (excrétion).

Mais pour arriver à cela il faut un réapprentissage de l’art de respirer et surtout s’entrainer au quotidien, ce qui va permettre à votre corps d’utiliser plus efficacement ce mécanisme d’assimilation et d’excrétion.

Maigrir vîte, respirez mieux !

C’est surtout la façon dont vous respirez qui semble avoir un impact sur la capacité de votre corps à brûler les graisses (et qui peut même influencer les niveaux de faim et les fringales).

Votre corps est constitué de cellules, et toutes ensemble elles forment une usine géante capable de réaliser des prouesses diverses et variées comme de transformer la matière (la nourriture) en énergie pour vous faire bouger, agir, penser.

Vos organes fonctionnent bien quand vos cellules fonctionnent bien et votre bon fonctionnement dépends donc de la santé de vos cellules.

La respiration c’est la vie de vos cellules.

La respiration est ce qui apporte l’énergie à vos cellules (et rejette les déchets), et si vous respirez bien, vos cellules fonctionnent très bien comme une usine à plein régime dont le rendement est excellent.

Ce qui rentre dans l’usine est très bien utilisé, ce qui crée peu de déchets (comme la graisse, les toxines).

En revanche si vous respirez mal vos cellules fonctionnent mal et vous utilisez peu efficacement les ressources, le rendement de l’usine diminue, vous générez beaucoup plus de déchets.

De plus dans ce dernier cas, vous retirez très peu d’énergie de ce qui rentre dans l’usine (car votre taux de transformation est faible, l’activité de vos cellules étant mauvaise).

Comme vous générez très peu d’énergie avec ce processus (fatigue), vous êtes obligé d’ingurgiter plus de ressources (nourriture, air, eau) pour essayer d’en extraire de l’énergie qu’il vous manque.

Et donc vous produisez encore plus de déchets, ce qui encrasse votre corps à tous les niveaux (toxines, digestion difficile, etc.)

C’est un cycle sans fin tant que votre respiration n’est pas en mesure d’apporter le maximum d’énergie et d’excrétion à vos cellules.

Les personnes en surpoids présentent ces trois habitudes respiratoires :

  • les respirations volumineuses
  • ils respirent par la bouche (au lieu de respirer par le nez)
  • Ils respirent par la poitrine (au lieu de respirer en engageant le bas du ventre, c’est-à-dire la respiration diaphragmatique).

Ces trois habitudes modifient la quantité d’oxygène dans la circulation sanguine ce qui influence le métabolisme en agissant sur le bon fonctionnement des cellules.


Pedre du ventre en respirant mieux c’est possible !

Nous avons donc besoin d’oxygène pour aider le corps à brûler les graisses, c’est un fait.

Mais la respiration est aussi l’outil de tonification numéro 1 des muscles abdominaux profond (la clef pour un ventre plat).

Donc pour avoir un ventre plat, il faut justement travailler ses muscles profonds et la respiration aide à les renforcer.

Si vous êtes déjà allé dans une salle de musculation, avez vous remarqué que ceux qui ne musclent que leurs abdo superficiels (les tablettes) avec des crunchs, finissent pas avoir des ventres qui sortent ?

Et oui car ce qui retiens la sangle abdominale et les organes c’est le renforcement profond.

Avoir le ventre plat, c’est sympa 🙂

Mais le vrai intérêt d’avoir une ceinture abdominale tonique c’est avant tout la protection des lombaires et des organes digestifs (ainsi que leurs bons fonctionnements).

La fonction la plus importante de vos abdominaux profond est de créer de la stabilité au niveau du corps et de la respiration.

Cela diminue les risques de maux du dos, de la colonne et des épaules.

Avoir un gainage profond parfaitement fonctionnel vous donne la possibilité de stabiliser l’abdomen, le bas du dos, la poitrine et le bassin, ce qui est nécessaire pour un mouvement efficace des bras, du cou ou des jambes.

Essentiellement, cela crée une rigidité de votre corps pour donner à tout ce qui s’y attache une surface stable pour se déplacer.

Pensez à cela comme d’essayer de sauter sur un radeau dans l’eau et sauter sur la terre ferme.

Il est beaucoup plus facile de sauter lorsque vous êtes sur un sol stable que lorsque vous êtes sur un radeau instable.

Le corps fonctionne de la même manière, il est beaucoup plus facile pour vos bras, vos jambes et votre cou de travailler lorsqu’ils sont stabilisés par une structure stable.

Maigrir grâce à la respiration, les autres bienfaits

La respiration aide non seulement :

  • à brûler les graisses,
  • à renforcer les abdominaux
  • à promotionne une bonne mobilité muscolo-squeletique

mais elle augmente également :

  • les performances sportives,
  • la clarté mentale,
  • l’énergie
  • et aide à la désintoxication.

La bonne nouvelle est que tout le monde peut bénéficier de la respiration pour atteindre ses propres objectifs de santé.

4 techniques de respiration pour aider la perte de poids

Il existe de nombreuses techniques de respiration qui ont toutes des effets différents soit sur le mental, le corps ou l’énergie ressentie.

En voici 3 qui sont très intéressants pour la perte de perte de poids mais aussi pour la gestion du stress et la prévention santé.

ATTENTION – LE PLUS IMPORTANT DANS LES MÉTHODES DE RESPIRATION C’EST DE PRATIQUER RÉGULIÈREMENT – LA CLEF C’EST LA PRATIQUE RÉGULIÈRE (PAS LA TECHNIQUE).

La respiration diaphragmatique

L’un des exercices les plus efficaces pour perdre du poids, la respiration du diaphragme rend vos muscles abdominaux flexibles.

Mobiliser votre diaphragme tout en respirant augmente votre capacité pulmonaire, et c’est l’un des meilleurs exercices pour tonifier vos abdos et masser vos organes digestifs.

De plus quand les gens sont stressés, leur diaphragme a tendance a se tendre et se bloquer, il est donc important de faire bien bouger cette zone pour se sentir plus détendu mentalement.

Kapalabathi

Cette méthode de respiration renforce les muscles de l’estomac, soulage les problèmes respiratoires et aide à la clarté du mental.

Elle mobilise la partie supérieure du ventre au dessus du nombril, en la contractant de façon rythmique pour expirer brièvement, environ 1 expiration toutes les secondes ou moins.

C’est une méthode de pranayama classique du yoga (que vous trouverez facilement sur internet) mais il vaut mieux l’apprendre avec un professeur que la pratiquer seule sans connaissance et c’est pour cela que je ne vous en dis pas plus 🙂

L’allongement des souffles

C’est la méthode de base des yogas classiques qui s’intéressent à la respiration.

Mais attention les yogas plus récent utilisent moins cet entrainement à l’allongement du souffle (il faut donc choisir un yoga plus basé sur le souffle si vous souhaitez obtenir les bienfaits de la respiration).

Dans un cours de respiration ou de yoga on apprend progressivement à expirer deux fois plus que notre inspiration et à allonger notre inspiration de plus en plus.

A force notre corps va devenir très efficace dans l’utilisation de l’oxygène et c’est exactement ce qui va permettre une meilleure capacité à l’assimilation / excrétion cellulaire dont on a parlé.

Encore une fois, mieux vaut pratiquer avec quelqu’un d’expérimenté au risque soit de se faire mal soit de faire trop superficiellement et donc de ne pas en obtenir les bienfaits.

Pour effectuer cet exercice, ouvrez la bouche et expirez et inspirez avec votre bouche pendant que vous comptez jusqu’à 10 en inspirant et en expirant les deux. Le temps d’expiration doit être le double du temps d’inhalation. Vous pouvez pratiquer cela trois fois par jour pendant 10 minutes chacun.

En conclusion :

Si vous souhaitez perdre du poids de façon stable, tout en améliorant votre santé physique et mentale, apprenez à bien respirer en participant a un cours de yoga ou de respiration.

La respiration est l’outil numéro de perte de poids, et les poumons sont l’organe principal de la perte de poids.

Ce qui compte c’est d’augmenter l’efficacité entre l’assimilation et l’excrétion, c’est à dire votre efficience d’utilisation de l’oxygène au niveau cellulaire.

Si vous pratiquez du sport ou faites un régime, vous allez augmenter vos bénéfices et votre gestion du stress en respirant mieux.

Je m’appelle Jacob Dufossé et je suis professeur de natha yoga, un yoga spécialisé dans l’art de bien respirer, je donne des cours à st-gilles les bains à la Réunion (974).

Contactez moi si vous souhaitez participer à un cours ou vous vous faire coacher sur la respiration avec un programme personnalisé.

articles cités :

1 – Meerman, Ruben, and Andrew J Brown. “When somebody loses weight, where does the fat go?.” BMJ (Clinical research ed.) vol. 349 g7257. 16 Dec. 2014, doi:10.1136/bmj.g7257 https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/25516540/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *